Fondation recherche et formation pour l'enseignement du malade

Le théâtre du vécu

Le Théâtre du Vécu est né d’une rencontre en 2000 entre un médecin, Jean-Philippe Assal, et un metteur en scène de théâtre, Marcos Malavia. C’est un processus créatif capable de donner forme et corps à une expérience passée, souvent douloureuse, qui a pu être refoulée.

Tout commence par l’écriture d’un texte par les participants, relatant un vécu personnel significatif.

Chacun d’entre eux va ensuite le mettre en scène lui-même avec l’aide d’un metteur en scène et de deux comédiens professionnels, en utilisant les moyens du théâtre (lumières et musique) qui peuvent les aider à représenter ce vécu et à sortir d’une solitude très souvent douloureuse dans laquelle ils se sentent enfermés.

Conçu au départ pour aider les patients et les soignants du service du Professeur Assal à l’hôpital universitaire de Genève (H.U.G.), il s’est étendu rapidement à toutes sortes de milieux et de pays.

A ce jour, l’expérience du Théâtre du Vécu a été suivie par plus de 2000 participants, en Suisse, en Italie, en France, à Madagascar, en Bolivie, au Chili, en Lituanie et en Grande-Bretagne.

sem, ut consequat. nunc justo leo. id tristique mattis Nullam mattis Curabitur